Péricardites aiguës

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

Péricardites aiguës

مُساهمة من طرف mohamed hamdane في السبت 31 مارس 2012 - 6:09

Péricardites aiguës

[?] Qu'est-ce que c'est ?

C'est l'inflammation aiguë du péricarde, membrane séreuse qui enveloppe le muscle cardiaque.

[?] Causes et facteurs de risque

Les quatre causes les plus fréquentes sont les suivantes :

- Péricardites rhumatismales dans le cadre du rhumatisme articulaire aigu ;

- Péricardites tuberculeuses en réalité souvent subaiguës. La tuberculose doit être diagnostiquée tôt avant l'évolution vers la constriction péricardique ;

- Péricardites septiques : c'est une complication d'une septicémie ;

- Péricardites aiguës bénignes : ce sont les plus fréquentes. L'origine virale est très probable mais rarement prouvée.

D'autres causes sont possibles :

- Infarctus du myocarde ;

- Syndrome de Dressler ;

- Collagénoses (lupus érythémateux disséminé) ;

- Insuffisance rénale...

[?] Les signes de la maladie

La douleur thoracique est augmentée par l'inspiration profonde, la déglutition et la position couchée. Elle est soulagée par la position penchée en avant. Cette douleur peut évoquer une pleurésie ou un infarctus du myocarde.

A l'auscultation, le médecin entend un frottement péricardique, bruit surajouté, superficiel, râpeux, systolique et/ou diastolique, variable d'un instant à l'autre.

[?] Examens et analyses complémentaires

- La radiographie thoracique montre un élargissement de l'ombre cardiaque.

- L'échocardiographie confirme le diagnostic et apprécie l'importance de l'épanchement ;

- L'électrocardiogramme montre des signes typiques : troubles de la repolarisation diffus concordants dans toutes les dérivations ;

- Une tachycardie sinusale et des troubles du rythme des oreillettes sont fréquents. Un microvoltage est évocateur. L'absence de signe électrique d'infarctus du myocarde aide le diagnostic différentiel ;

- Les transaminases ne sont pas élevées et cette notion aide aussi à éliminer le diagnostic d'infarctus du myocarde.

[?] Evolution de la maladie

Elle est fonction de la cause. La tamponnade cardiaque (constriction aiguë du coeur ou adiastolie aiguë) ou la péricardite constrictive chronique sont des complications possibles.

[?] Traitement

En cas de péricardite aiguë bénigne, le traitement repose sur les antalgiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple l'aspirine. Les corticoïdes sont parfois nécessaires. Quand il existe une cause, le traitement de la cause est bien sûr entrepris.

Les péricardites constrictives chroniques
[?] Qu'est-ce que c'est ?

C'est l'inflammation chronique du péricarde qui gêne la dilatation du coeur, surtout à la fin de la diastole (phase de remplissage). Au cours des péricardites chroniques constrictives, les deux feuillets du péricarde sont épaissis et collés entre eux. Les feuillets peuvent se calcifier après une longue évolution. La distension pendant la diastole du ventricule gauche est entravée par la rigidité du péricarde ce qui provoque une adiastolie. Le retour du sang veineux vers le coeur est très gêné.

[?] Causes et facteurs de risque

La tuberculose est la cause principale mais n'est pas toujours facile à affirmer. Il y en a d'autres plus rares : contusion du coeur, cancer, collagénose, radiothérapie, péricardite septique...

[?] Les signes de la maladie

Le patient se plaint de gêne respiratoire (dyspnée), de douleurs hépatiques lors des efforts, de palpitations, de fatigue générale, de perte d'appétit.

Le médecin met en évidence les signes traduisant l'obstacle au retour veineux : turgescence des veines jugulaires, gros foie douloureux, ascite, augmentation de volume de la rate, oedèmes des membres inférieurs, dépression inspiratoire du pouls ("pouls paradoxal"), urines rares...

L'auscultation cardiaque donne des renseignements variables.

[?] Examens et analyses complémentaires

- L'échocardiographie permet parfois le diagnostic ;

- La radiographie thoracique et l'électrocardiogramme sont systématiques ;

- Le cathétérisme cardiaque est évocateur ;

- La tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique montrent l'épaississement du péricarde ;

- Le bilan de tuberculose est obligatoire.

[?] Traitement

L'intervention chirurgicale est souvent nécessaire. La péricardectomie (ablation chirurgicale du péricarde fibreux) est le traitement de choix qui permet d'améliorer ou de supprimer le syndrome d'adiastolie. Elle doit être suffisamment précoce.

Le traitement médical est celui de l'insuffisance cardiaque droite : digitaliques et diurétiques. Le traitement antituberculeux est de règle en cas de tuberculose.
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة][ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]


[ [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
مرحبا بكم........

<<<<< [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

mohamed hamdane
مشرف قسم اللغة الفرنسية
مشرف قسم اللغة الفرنسية

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 1814
تاريخ الميلاد : 16/10/1990
الأختصاص : infirmier de la santé publique
تاريخ التسجيل : 19/04/2011
الأقامة : mostaganem
الأوسمة :

يسر ادارة منتديات "الشفاء" منحكم هذه الأوسمة تقديرا لجهودكم المبدولة لمساعدة الأخرين و تحسين مستوى المنتدى .

بارك الله فيكم


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى