Diclofenac

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

Diclofenac

مُساهمة من طرف moussi في الأحد 5 ديسمبر 2010 - 10:59

Diclofenac
FORME ET PRESENTATION
Solution injectable IMà 75mg/3 ml, ampoule de 3 ml,boite de 2.
COMPOSITION
par ampoule
Diclofénac (DCI) sel de Na 75 mg
Excipients : acétylcystéine, alcoolbenzylique*, propylène glycol, mannitol, metabisulfite
de sodium*, hydroxyde de sodium, eau pour préparations injectables.
*Excipients à effetnotoire
CLASSE PHARMACO-THERAPEUTIQUE
Anti-inflammatoires non stéroïdiens.
INDICATIONS
Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire du diclofénac, del'importance des
manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de saplace dans
l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées chez l'adulte et l'enfant à partir de 15 ans, autraitement symptomatique de
courte durée des :
- rhumatismes inflammatoires en poussées ;
- lombalgies aiguës ;
- radiculalgies ;
- des crises de coliques néphrétiques.
POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION
Posologie :
- Une ampoule à 75 mg par jour en une seule injection.
- Le traitement peut être complété, si besoin, par la forme orale.
Mode d’administration :
- Voie intra musculaire.
- Les injections doivent être faites d'une façon rigoureusement aseptique,dans la
partie externe du quadrant supéro-externe de la fesse, profondément etlentement.
Lorsqu'elles sont répétées, il est recommandé de changer de côte à chaque
injection. Il est important d'aspirer avant d'injecter, afin de s'assurerque la pointe
de l'aiguille n'est pas dans un vaisseau.
- En cas de forte douleur au moment de l'injection, arrêter celle-ciimmédiatement.
- En cas de prothèse de hanche, l'injection doit être faite du côté opposé.
Durée du traitement :
- Elle est de 2 à 3 jours (ce délai permettant si nécessaire la mise enoeuvre du
relais thérapeutique par voie orale ou rectale.
CONTRE – INDICATIONS
4 derniers mois de la Grossesse ;
Hypersensibilité à l'un des composants ;
Hypersensibilités aux anti-inflammatoires nonstéroïdiennes ;
Hypersensibilité aux salicylés ;
Antécédent de crise d’asthmes liés à la prise d’anti-inflammatoiresnon stéroïdiens ;
Antécédent de crise d'asthme liée à la prise d'aspirine ;
Ulcère gastroduodénal en évolution ;
Insuffisance hépatique sévère ;
Insuffisance rénale sévère : clairance de la créatinine< 30 ml/min ;
Insuffisance cardiaque sévère non contrôlée ;
Enfant de moins de 15 ans ;
Patient sous anticoagulant ;
Trouble de l’hémostase.
MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS D'EMPLOI
Asthme, antécédent
Les patients présentant un asthme associé à une rhinite chronique, à une sinusite
chronique et/ou à une polypose nasale ont un risque de manifestationallergique, lors
de la prise d'aspirine et/ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, plusélevé que le
reste de la population.
L'administration de cette spécialité peut entraîner une crise d'asthme.
Risque d'hémorragie digestive
Les manifestations gastro-intestinales peuvent se produire à n'importe quelmoment en
cours de traitement sans qu'il ait nécessairement des signes avant-coureursou
d'antécédents. Le risque relatif augmente chez le sujet âgé, fragile, defaible poids
corporel, le malade soumis à un traitement anticoagulant.
En cas d'hémorragie gastro-intestinale, interrompre immédiatement letraitement.
Risque d'ulcère digestif
Des ulcères/perforations peuvent se produire à n'importe quel moment encours de
traitement sans qu'il y ait nécessairement de symptômes préalables oud'antécédents.
Le risque relatif augmente chez le sujet âgé, le sujet de faible poidscorporel, le malade
soumis à un traitement anticoagulant ou antiagrégant plaquettaire.
En cas d'ulcère, interrompre immédiatement le traitement.
Pathologie digestive, antécédent
Le diclofénac sera administré avec prudence et sous surveillanceparticulière chez les
malades ayant des antécédents digestifs (ulcère gastro-duodénal, coliteulcéreuse,
maladie de Crohn...).
Hépatopathie
Le diclofénac sera administré avec prudence et sous surveillanceparticulière chez les
malades ayant une atteinte de la fonction hépatique.
Comme avec la plupart des AINS, on peut observer une augmentation du tauxd'une
ou plusieurs enzymes hépatiques. Interrompre le traitement lors d'anomalies
persistantes ou d'aggravation de la fonction hépatique, lors de signescliniques
d'hépatopathie ou d'autres manifestations (éosinophilie, éruption cutanée..).
Coagulation, trouble (de la)
Le diclofénac sera administré avec prudence et sous surveillanceparticulière chez les
malades ayan des troubles de la coagulation.
Perturbation hématologique, antécédent
Le diclofénac sera administré avec prudence et sous surveillanceparticulière chez les
malades ayant des antécédents de perturbations hématologiques.
Insuffisance cardiaque
En début de traitement, une surveillance attentive du volume de la diurèseet de la
fonction rénale est nécessaire chez les sujets insuffisants cardiaques.
Insuffisance hépatique
En début de traitement, une surveillance attentive du volume de la diurèseet de la
fonction rénale est nécessaire chez les sujets insuffisants hépatiques.
Insuffisance rénale chronique
En début de traitement, une surveillance attentive du volume de la diurèseet de la
fonction rénale est nécessaire chez les malades insuffisants rénauxchroniques.
Intervention chirurgicale, antécédent
En début de traitement, une surveillance attentive du volume de la diurèseet de la
fonction rénale est nécessaire chez les patients après une interventionchirurgicale
majeure ayant entraîné une hypovolémie.
Sujet âgé
En début de traitement, une surveillance attentive du volume de la diurèseet de la
fonction rénale est nécessaire particulièrement chez les sujets âgés.
Traitement prolongé
Au cours de traitement prolongé, il est recommandé de contrôler la formulesanguine,
les fonctions hépatique et rénale.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSE
Certains médicaments ou classes thérapeutiques sont susceptibles defavoriser la survenue
d'une hyperkaliémie : les sels de potassium, les diurétiques épargneurs depotassium, les
inhibiteurs de l'enzyme de conversion, les inhibiteurs de l'angiotensineII, les antiinflammatoires
non stéroïdiens, les héparines (de bas poids moléculaire ou non
fractionnées), la ciclosporine et le tacrolimus, le triméthoprime.
La survenue d'une hyperkaliémie peut dépendre de l'existence de facteurscoassociés.
Ce risque est majoré en cas d'association des médicaments sus-cités.
L'administration simultanée de diclofénac avec les produits suivantsnécessite une
surveillance rigoureuse de l'état clinique et biologique du malade :
Déconseillées :
Autres AINS (y compris l'aspirine à fortes doses) :augmentation du risque ulcérogène
et hémorragique digestif (synergie additive).
Anticoagulants oraux : augmentation du risquehémorragique de l'anticoagulant oral
(inhibition de la fonction plaquettaire et agression de la muqueusegastroduodénale par
les AINS). Si l'association ne peut être évitée, surveillance clinique etbiologique
étroite.
Héparines : augmentation du risque hémorragique(inhibition de la fonction
plaquettaire et agression de la muqueuse gastroduodénale par les AINS).
Si l'association ne peut être évitée, surveillance clinique régulière. Nepas dépasser
quelques jours de traitement par les AINS.
Lithium : augmentation de la lithémie pouvant atteindredes valeurs toxiques
(diminution de l'excrétion rénale du lithium). Si l'association ne peut êtreévitée,
surveiller étroitement la lithémie et adapter la posologie du lithiumpendant
l'association et après l'arrêt de l'AINS.
Méthotrexate utilisé à des doses supérieures à 15mg/semaine : augmentation de la
toxicité, notamment hématologique, du méthotrexate (diminution de laclairance
rénale du méthotrexate par les anti-inflammatoires).
Ticlopidine : augmentation du risque hémorragique(synergie des activités
antiagrégantes plaquettaires). Si l’association ne peut être évitée,surveillance clinique
et biologique étroite (incluant le temps de saignement).
Nécessitant des précautions d'emploi :
Diurétiques, inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC),inhibiteurs de
l'angiotensine II : insuffisance rénale aiguë chez le malade à risque(sujet âgé et/ou
déshydraté) par diminution de la filtration glomérulaire (inhibition desprostaglandines
vasodilatatrices dues aux AINS). Par ailleurs, réduction de l'effetantihypertenseur.
Hydrater le malade et surveiller la fonction rénale en début de traitement.
Méthotrexate utilisé à faibles doses (inférieures à 15mg/semaine) : augmentation de la
toxicité, notamment hématologique, du méthotrexate (diminution de laclairance
rénale du méthotrexate par les anti-inflammatoires). Contrôle hebdomadairede
l'hémogramme durant les premières semaines de l'association. Surveillanceaccrue en
cas d'altération (même légère) de la fonction rénale, ainsi que chez lesujet âgé.
Pentoxifylline : augmentation du risque hémorragique.Renforcer la surveillance
clinique et contrôler plus fréquemment le temps de saignement.
Zidovudine : risque de toxicité accrue sur la lignéerouge (action sur les réticulocytes)
avec anémie sévère survenant 8 jours après l’introduction de l’AINS.Contrôle de la
FNS et du taux de réticulocyte 8 à 15 jours après le début du traitementpar les AINS.
A prendre en compte :
Bêtabloquants (tous) : réduction de l'effetantihypertenseur (inhibition des
prostaglandines vasodilatatrices par les AINS).
Ciclosporine, tacrolimus : risque d'addition des effetsnéphrotoxiques, notamment
chez le sujet âgé.
Dispositifintra-utérin : risque controversé de diminution d'efficacité du dispositif.
Thrombolytiques :augmentation du risque hémorragique.
Autres antiagrégantsplaquettaires (ticlopidine, clopidogrel, tirofiban, eptifibatide et
abciximab, iloprost ; héparines à doses prophylactiques) : augmentation durisque
hémorragique.
GROSSESSE ET ALLAITEMENT
Grossesse :
Dans l'espèce humaine, aucun effet malformatif particulier n'a été signalé.Cependant, des
études épidémiologiques complémentaires sont nécessaires afin de confirmerl'absence de
risque.
Au cours du troisième trimestre, tous les inhibiteurs de synthèse desprostaglandines peuvent
exposer :
- le foetus à :
-Une toxicité cardio-pulmonaire (hypertension pulmonaire avec fermetureprématurée du
canal artériel);
-Un dysfonctionnement rénal pouvant aller jusqu'à l'insuffisance rénaleavec
oligohydramnios.
- la mère et l'enfant, en fin de grossesse, à un allongement éventuel dutemps de saignement.
En conséquence, la prescription d'AINS ne doit être envisagée que sinécessaire pendant les 5
premiers mois de la grossesse.
En dehors d'utilisations obstétricales extrêmement limitées et quijustifient une surveillance
spécialisée, la prescription d'AINS est contre-indiquée à partir du 6èmemois.
Allaitement :
Les AINS passant dans le lait, par mesure de précaution d'emploi, ilconvient d'éviter de les
administrer chez la femme qui allaite.
CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
Prévenir les patients de l'apparition possible de vertiges et de somnolenceet de troubles de la
vue.
EFFETS INDÉSIRABLES
Effets gastro-intestinaux :
Peu fréquents : en début de traitement, nausées,vomissements, diarrhées, crampes
abdominales, douleurs épigastriques, dyspepsie, anorexie, éructations.
Rares : ulcère gastroduodénal, perforation ou hémorragiedigestive ; celles-ci sont
d'autant plus fréquentes que la posologie utilisée est élevée.
Cas isolés : affections abdominales basses telles quecolite hémorragique non
spécifique, exacerbation de colite ulcéreuse. Ont été signalés despancréatites, des cas
de constipation.
Effets cutanés :
Cas isolés : chute de cheveux, réactions dephotosensibilisation.
Très rares : survenue de dermatoses bulleuses(Stevens-Johnson, syndrome de Lyell)
et érythrodermie.
Réactions d'hypersensibilité :
Dermatologiques : éruption cutanée, urticaire, eczéma.
Respiratoires : bronchospasme, pneumopathied'hypersensibilité.
Autres : cas isolés de vascularite, y compris purpuraallergique, d'hypotension.
Générales : très rares réactionsanaphylactiques/anaphylactoïdes, notamment chez les
sujets présentant une allergie à l'aspirine.
Effets sur le système nerveux central :
Peu fréquents : céphalées, étourdissements ou vertiges.
Rarement : somnolence.
Cas isolés : convulsions, méningite aseptique. Ont étérapportés des troubles de type
insomnie, irritabilité, asthénie, tremblements.
Cas isolés de troubles sensoriels : paresthésies, troubles visuels (flouvisuel, diplopie),
bourdonnements d'oreille.
Effets sur le rein :
Rares oedèmes périphériques.
Cas isolés : insuffisance rénale aiguë, anomaliesurinaires (hématurie, protéinurie),
néphrites interstitielles, syndrome néphrotique, nécrose papillaire,hyperkaliémie par
hyporéninisme.
Effets sur le foie :
Peu fréquents : augmentation des transaminases sériques.
Rare hépatite avec ou sans ictère.
Cas isolés : hépatites fulminantes.
Effets sur le sang : très rarement, leucopénie, agranulocytose,thrombopénie avec ou sans
purpura, aplasie médullaire, anémie hémolytique.
Effets liés à la voie d'administration :
Peu fréquents : douleur et induration au pointd’injection
Cas isolés : abcès et nécrose au point d’injection.
SURDOSAGE
Symptômes :
céphalées, agitation motrice, secousses musculaires,irritabilité accrue, ataxie,
vertiges ;
convulsions, surtout chez l'enfant en bas âge ;
douleurs épigastriques, nausées, vomissements,hématémèse, diarrhée, ulcère
gastroduodénal ;
troubles de la fonction hépatique ;
oligurie.
Conduite à tenir :
transfert immédiat en milieu hospitalier spécialisé ;
traitement symptomatique : accélération d'élimination,dialyse en cas d'intoxication
grave s'accompagnant d'insuffisance rénale, diazépam ou phénobarbital encas de
convulsions.
PHARMACODYNAMIE
Le diclofénac est un anti-inflammatoire non stéroïdien dérivé de l'acidephénylacétique du
groupe des acides arylcarboxyliques.
Il possède les propriétés suivantes :
activité antalgique,
activité antipyrétique,
activité anti-inflammatoire,
inhibition de courte durée des fonctions plaquettaires.
L'ensemble de ces propriétés est lié à une inhibition de la synthèse desprostaglandines.
PHARMACOCINETIQUE
Absorption : Les doses répétées ne conduisent à aucune accumulation de diclofénac dansle
plasma.
- L'absorption est rapide. La concentration plasmatique maximale moyenne de2,5 mg/l
(8 μmol/l) est atteinte environ 20 minutes après injection IMde 75 mg de diclofénac. La
quantité absorbée est proportionnelle à la dose.
Distribution :
Le diclofénac est fortement lié aux protéines plasmatiques (> 99 %).
Dans le plasma, la décroissance des concentrations de diclofénac estbiphasique. Elle
correspond à une phase rapide de distribution tissulaire et à une phaseplus lente d'élimination.
Le diclofénac diffuse dans le liquide synovial où les concentrationsmaximales sont mesurées
2 à 4 heures après le pic plasmatique. La demi-vie apparente d'éliminationdu liquide synovial
est de 3 à 6 heures.
Le diclofénac passe en faible quantité dans le lait maternel.
Métabolisme :
Le diclofénac est métabolisé rapidement et pratiquement totalement,essentiellement au
niveau du foie.
Les principales voies de métabolisation sont l'hydroxylation et laglycuroconjugaison.
Les métabolites obtenus sont dénués d'activité pharmacologique.
Excrétion :
L’excrétion est à la fois urinaire et fécale.
Moins de 1 % du principe actif est éliminé inchangé dans les urines.Environ 60 % de la
quantité administrée est éliminée sous forme de métabolites dans lesurines, le reste est
éliminé dans les fèces.
La demi-vie d'élimination plasmatique du diclofénac inchangé se situeautour de 1 à 2 heures.
La clairance plasmatique totale est d'environ 263 ml /minute.
- Variations physiopathologiques : la cinétique du diclofénac est linéaire dans l'intervallede
doses 25 à 150 mg. Les paramètres pharmacocinétiques ne sont pas modifiéspar l'âge.
CONDITIONS PARTICULIÈRES DE CONSERVATION
A conserver à l'abri de la lumière et à une température inférieure à 30°C.
TABLEAU C (Liste II).

moussi
عضو جديد
عضو جديد

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 11
تاريخ الميلاد : 01/03/1982
الأختصاص : علاجات عامة
تاريخ التسجيل : 30/11/2010
الأقامة : الجزائر

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف yacinehadjou في الخميس 9 ديسمبر 2010 - 9:54

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

yacinehadjou
عضو دهبي
عضو دهبي

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 477
تاريخ الميلاد : 12/04/1986
الأختصاص : mrx
تاريخ التسجيل : 28/07/2010
الأقامة : setif
الأوسمة :

يسر ادارة منتديات "الشفاء" منحكم "وسام العطاء" تقديرا لجهودكم المبدولة لمساعدة الأخرين و تحسين مستوى المنتدى .

بارك الله فيكم


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

شكرا

مُساهمة من طرف moussi في الخميس 9 ديسمبر 2010 - 10:21

شكرااخي على مرورك على الموضوعي لكن اكتب ولو كلمة الموضوع لم يعجبني

moussi
عضو جديد
عضو جديد

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 11
تاريخ الميلاد : 01/03/1982
الأختصاص : علاجات عامة
تاريخ التسجيل : 30/11/2010
الأقامة : الجزائر

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف خادمة الله في الأربعاء 29 ديسمبر 2010 - 3:18

[img][/img] Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile

خادمة الله
استحقاق وتميز
استحقاق وتميز

الجنس : انثى
عدد المساهمات : 4436
تاريخ الميلاد : 25/08/1989
الأختصاص : infirmière
تاريخ التسجيل : 29/12/2010
الأقامة : خنشلة
الأوسمة :

يسر ادارة منتديات "الشفاء" منحكم هذه الأوسمة تقديرا لجهودكم المبدولة لمساعدة الأخرين و تحسين مستوى المنتدى .

بارك الله فيكم


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف yacinehadjou في الأحد 2 يناير 2011 - 12:50

شكرا على الموضوع اخي

yacinehadjou
عضو دهبي
عضو دهبي

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 477
تاريخ الميلاد : 12/04/1986
الأختصاص : mrx
تاريخ التسجيل : 28/07/2010
الأقامة : setif
الأوسمة :

يسر ادارة منتديات "الشفاء" منحكم "وسام العطاء" تقديرا لجهودكم المبدولة لمساعدة الأخرين و تحسين مستوى المنتدى .

بارك الله فيكم


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف polat في الإثنين 24 يناير 2011 - 13:47

je suis infirmier au niveau de service d'hemodialyse . la clairance de la créatinine des malades < 30 ml/min mais aucun contre indication rana nakhdmou bih normal
enfin merci pour les informations baraka allahou fik

polat
عضو جديد
عضو جديد

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 11
تاريخ الميلاد : 02/05/1985
الأختصاص : infirmier
تاريخ التسجيل : 23/01/2011
الأقامة : algerie

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف امنة في الثلاثاء 25 يناير 2011 - 2:37

شكرا على هذه المعلومات القيمة

امنة
استحقاق وتميز
استحقاق وتميز

الجنس : انثى
عدد المساهمات : 4924
الأختصاص : Infirmière
تاريخ التسجيل : 18/01/2011
الأقامة : خنشلة
الأوسمة :

يسر ادارة منتديات "الشفاء" منحكم هذه الأوسمة تقديرا لجهودكم المبدولة لمساعدة الأخرين و تحسين مستوى المنتدى .

بارك الله فيكم


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف jifri في الأحد 6 فبراير 2011 - 7:42

شكرا جزيلا على هذه المعلومات ارجو ان تعطينا معلومات عن الادوية الاستعجالية.

jifri
عضو فضي
عضو فضي

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 238
الأختصاص : Infirmie
تاريخ التسجيل : 03/02/2011
الأقامة : s-bouzid
الأوسمة :


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف anis-reani في الإثنين 7 فبراير 2011 - 13:31

مرسى بارك الله فيك الموضوع ممتاز ...............ننتظرالمزيد

anis-reani
مشرفة قسم Anesthésie Réanimation Diplômés d’Etat
مشرفة قسم Anesthésie Réanimation Diplômés d’Etat

الجنس : انثى
عدد المساهمات : 392
الأختصاص : anesthesiste
تاريخ التسجيل : 27/05/2010
الأقامة : ghardaia
الأوسمة :


يسر ادارة منتديات "الشفاء" منحكم "هذه الأوسمة" تقديرا لجهودكم المبدولة لمساعدة الأخرين و تحسين مستوى المنتدى .

بارك الله فيكم


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف ملائكة الرحمة في الإثنين 7 فبراير 2011 - 14:02

بارك الله فيكم و جزاكم كل خير

ملائكة الرحمة
مشرفة
مشرفة

الجنس : انثى
عدد المساهمات : 2230
الأختصاص : I.D.E
تاريخ التسجيل : 16/01/2011
الأقامة : béchar
الأوسمة :

يسر ادارة منتديات "الشفاء" منحكم هذه الأوسمة تقديرا لجهودكم المبدولة لمساعدة الأخرين و تحسين مستوى المنتدى .

بارك الله فيكم


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

رد: Diclofenac

مُساهمة من طرف Amina 89 في الإثنين 21 فبراير 2011 - 6:01

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

Amina 89
مشرفة قسم "Aide soignants"
مشرفة قسم

الجنس : انثى
عدد المساهمات : 311
تاريخ الميلاد : 27/10/1989
الأختصاص : ممرضة
تاريخ التسجيل : 21/02/2011
الأقامة : بشار
الأوسمة :


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى